Esthétique fossile

Esthétique fossile: une écologie politique de l’histoire de l’art, de la culture visuelle et des imaginaires culturels de la modernité

Le projet de recherche vise à clarifier les relations entre l’esthétique (comprise comme une théorie de la sensibilité ayant une base anthropologique) et l’écologie tout au long de l’époque moderne. Il s’agit de déterminer comment le métabolisme socio-environnemental des sociétés industrielles, ainsi que la relation imaginaire que nous établissons entre la Nature et la Société, sont configurés esthétiquement. Et de poser sur cette réalité historique (avec une dimension à la fois matérielle et symbolique), un regard critique qui permet de repenser l’esthétique au prisme de l’écologie politique, en prenant en compte les défis que la crise éco-sociale actuelle représente pour l’ensemble de l’humanité (et, en particulier, pour ses secteurs les plus vulnérables). Outre le fait que les recherches remontent aux origines de la modernité au XVIe siècle, l’accent sera mis sur sa période industrielle. Dans cette perspective, l’étude portée par le projet se situera dans un cadre transdisciplinaire de dialogue entre l’histoire de l’art, les discours esthétiques et la critique culturelle avec les sciences humaines de l’environnement (environmental humanities) et les sciences humaines de l’énergie (energy humanities), qui ont mis en évidence la relation entre la pétro-modernité (étape de l’ère moderne qui montre une forte dépendance de l’utilisation massive des combustibles fossiles) et les imaginaires culturels liés au progrès industriel.

Image: Alberto Palacio, “Proyecto de Monumento a Cristóbal Colón”, en “La Ilustración Española y Americana”, année XXXV, nº. XXXI, Madrid, 22 août 1891, p. 101

ProjetDonnées techiniquesMembres de Esthétique fossile

Esthétique fossile: une écologie politique de l’histoire de l’art, de la culture visuelle et des imaginaires culturels de la modernité

Référence: PIE 202010E005
Organisme de financement:
Centro Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)
Centre d’exécution: Instituto de Historia del Centro de Ciencias Humanas y Sociales del CSIC
Période d’exécution: 3 années ( du 1 -09 -2020 au 30-08-2023)

Chercheur principal: Jaime Vindel
Équipe de recherche: Alberto Berzosa y Alejandro Pedregal
Personnel en formation:Álvaro Navarro