Triptyque femmes et histoires de lutte en Amérique Latine / Du Mexique zapatiste au Chili rebelle : une histoire performée

Le 7 et 8 décembre “Triptyque femmes et histoires de lutte en Amérique latine / Du Mexique zapatiste au Chili rebelle : une histoire interprétée” aura lieu à la a Maison de la Création et de l’Innovation (Université Grenoble Alpes). Cette activité de recherche-création, articulée en une performance et un atelier graphique, plongera dans les traces et les archives des collectifs féministes en Amérique latine.

Les espaces visuels comme constellation : images et imaginaires de la violence en Amérique latine

Le séminaire “Les espaces visuels comme constellation : images et imaginaires de la violence en Amérique latine” (26 Novembre) propose de tracer et de discuter une cartographie critique des pratiques artistiques et des artefacts visuels qui ont traité et visualisé la violence politique en Amérique latine depuis la seconde moitié du 20e siècle.

Histoires croisées : collection(s) et institutionnalisme culturel au Museo de Bellas Artes à Cuba

Le séminaire “Histoires croisées : collectionnisme(s) et institutionnalité culturelle au Museo de Bellas Artes de Cuba” (5 novembre 2021) a pour objectif de rassembler une série de réflexions sur l’histoire passée et récente de l’institution et de ses collections, ainsi que de fournir un aperçu historico-critique des arts visuels à Cuba et dans la péninsule ibérique.

Défier les centres : contre-historiographies de l’abstraction à Porto Rico

Le 22 octobre 2021 aura lieu “Défier les centres : contre-historiographies de l’abstraction à Porto Rico”. Basé sur le projet curatorial de l’exposition […]ENTREFORMAS et sur des essais critiques (Carla Acevedo, Dialitza Colón Pérez et Nelson Rivera), cet atelier propose de discuter des aspects concernant le récit historiographi que portoricain avec l’intention d’explorer de manière critique ses marges et limites discursives.

Une contre-révolution néolibérale ? Imaginaires culturels, subjectivités politiques et nouvel ordre mondial (1979-2019)

Les 16 et 17 septembre 2021 aura lieu le congrès international “Une contre-révolution néolibérale ? Imaginaires culturels, subjectivités politiques et nouvel ordre mondial (1979-2019)” aura lieu au MACBA. Répondant aux réflexions développées dans le cadre des projets de recherche Modernité(s) décentralisée(s) et Esthétique fossile, ce congrès international s’interroge sur le rôle que les imaginaires culturels ont joué dans la formation de la subjectivité néolibérale au cours de la période de 1979 à 2019.

Contre le canon : récits artistiques et historiques des deux côtés du Rideau de fer (1960-1990)

Le séminaire “Contre le canon : récits artistiques et historiques des deux côtés du Rideau de fer (1960-1990)” (9 juillet) vise à récupérer la notion de « canon » en tant que rationalité ou mode de pensée. Ce séminaire présentera des projets qui revisitent des expériences enracinées des deux côtés du rideau de fer, explorant d’autres manières de penser la contemporanéité – ses discours, ses pratiques, ses relations, ses institutions – mais aussi l’expérience de travail avec la base de données du projet MoDe(s), un outil pour l’exploration de ces alternatives historiographiques.

Nous regardant de face : Espagne, Portugal et leurs images

Les 23 et 25 juin auront lieu “Nous regardant de face : Espagne, Portugal et leurs images”. Ce séminaire est proposé comme un dialogue entre des spécialistes de la politique, de l’anthropologie, de l’art, du cinéma et de la culture visuelle d’Espagne et du Portugal, deux États qui ont eu une relation historique tendue, des périodes dictatoriales presque parallèles et qui se sont trop longtemps tournés le dos.

Archipel Porto Rico : Abstractions [im]possibles

Les 1ères journées d’étude sur l’art, la recherche et la création multidisciplinaire, intitulée “Archipel Porto Rico : Abstractions [im]possibles” (11 et 12 juin) sont une invitation à explorer de manière critique les contextes qui ont conduit ou affecté la création et la réception de l’abstraction, afin d’ouvrir un espace de réflexion et de conversation collective, à partir de nouvelles approches historiographiques et de nouveaux cadres théoriques.