Concepts critiques et virages sémantiques du néolibéralisme à la guerre froide

Cet atelier de recherche est proposé comme un espace de travail et de dialogue entre les membres du projet MoDe(s)2.
Tout au long de l’atelier, des concepts qui nous permettront de comprendre les tensions culturelles qui sont présentes dans la guerre froide et qui continuent à se répercuter dans le monde contemporain seront discutés.

De la géopolitique à la géoesthétique. Les défis du tournant spatial, ou les débats pour une histoire de l’art transnationale

L’objectif de cet atelier est d’examiner et de comparer les approches méthodologiques et théoriques qui cherchent à penser l’espace et le lieu à travers le prisme de l’histoire de l’art et de l’esthétique, et à l’inverse, à penser l’histoire de l’art et l’esthétique à travers le prisme de l’espace et du lieu.

Contra vientos y mareas: Venezia & Veniceland

En prenant comme point de départ le cas exemplaire de Venise, ce séminaire vise à analyser la genèse et le développement de la touristification et de la commercialisation de la ville, ainsi que le rôle des artistes, des projets de commissariat et de ses habitants dans la régénération du tissu social et urbain et dans l’affirmation du droit à la ville.

Rapport – Généalogies partisanes : contre-visualités depuis la Seconde Guerre mondiale

L’atelier “Généalogies partisanes : contre-visualités depuis la Seconde Guerre mondiale” permit de débattre sur une large imagerie liée à la lutte partisane, de la notion de partisan lui-même, d’évaluer l’hétérogénéité de son statut, les multiples façons et manières de revendiquer des droits et les lieux de la partisannerie.

Rapport – Résistance(s) partisane(s) : une boîte à outils pour l’analyse des concepts et images transnationaux

L’atelier international “Résistance(s) partisane(s) : une boîte à outils pour l’analyse des concepts et images transnationaux” a cherché à approfondir le rôle complexe des productions orales, écrites et visuelles comme éléments d’une culture de résistance qui relie le monde occidental, les pays socialistes et le Tiers Monde.