Du privé au public. Enjeux et stratégies dans la présentation des collections privées d’art contemporain dans les institutions publiques

Du privé au public. Enjeux et stratégies dans la présentation des collections privées d’art contemporain dans les institutions publiques 
Mardi, 13 avril 2021
Musée de Grenoble

Organisée dans le cadre de l’exposition Giorgio Morandi. La collection de Luigi Magnani au Musée de Grenoble (12 décembre 2020 – 18 avril 2021), cette journée d’études a pour but de réunir un ensemble de réflexions récentes autour de la question des stratégies de présentation des collections privées d’art contemporain (XXème-XXIème siècles) dans les institutions muséales françaises et internationales. L’éclosion d’expositions temporaires ou d’accrochages permanents consacrés aux collections privées constituées par des personnalités célèbres ou moins connues du collectionnisme international est un phénomène récent de plus en plus en vogue.
En effet, l’attention portée aux figures des collectionneurs révèle non seulement une prise de conscience de leur rôle incontournable dans les systèmes artistiques de toute époque, mais remet aussi en question l’approche chronologique et thématique souvent adoptée dans les expositions.
Afin de stimuler la réflexion sur ces thématiques, cette journée souhaite encourager le dialogue entre historiens de l’art et conservateurs. Le but sera d’échanger sur des questions d’ordre méthodologique et de recherche dans la reconstitution d’une collection privée, ainsi que sur les contraintes pratiques de sa restitution en termes d’accrochage dans un musée.

Mardi 13 avril

9:30  Introduction et salutations, Guy Tosatto (Musée de Grenoble)

9:40  Introduction, Alice Ensabella (Université Grenoble Alpes) / Sophie Bernard (Musée de Grenoble)

10:15-11:00 Katrhyn Brown (Loughborough University), Le pouvoir du collectionneur dans le domaine culturel : enjeux et tendances

11:00–12:00 Le collectionneur, créateur de son image
Modération: Paula Barreiro Lopez (Université Grenoble Alpes)

Talia Kwartler (University College London), Arturo Schwarz, Marcel Duchamp, and Ready mades in Rome and Jerusalem

Morgan Labar (ENS Paris), La publicisation de la collection Dakis Joannou

Pause déjeuner

14:00–15:30  Vers les institutions publiques
Modération : Sophie Bernard (Musée de Grenoble)

Gwendoline Cortier (ENS Paris, MO. CO)  / Nathalie Moureau (Université Paul Valery Montpellier 3), Entre expositions et donations:  les collections privées au prisme des institutions publiques

Kerttu Manniste (Mikkel Museum), The Mikkel Musuem: branch of national art museum, platform for private collections

Veronica Locatelli (Università degli Studi di Udine), “Hammering everyday”: The Boschi-Di Stefano Collection

Pause-café

16:00-16:45 James Bradburne (Pinacoteca di Brera), Brera Modern – au Soleil au Plafond

17:00-17:45  Présentation et visite virtuelle de l’exposition Giorgio Morandi. La collection Magnani-Rocca, Alice Ensabella (Université Grenoble Alpes) / Sophie Bernard (Musée de Grenoble)

17:45-18:00  Conclusions

Pour ceux qui sont intéressés à suivre la journée, il faudra écrire à l’adresse collectionsgrenoble2021@gmail.com pour obtenir le lien Zoom de la conférence.

Les deux langues officielles de la journée seront le français et l’anglais.

Direction: Alice Ensabella (Université Grenoble-Alpes), Paula Barreiro López (Université Grenoble-Alpes) et Sophie Bernard (Musée de Grenoble)  

Cette journée est organisée par le Laboratoire de Recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA) de l’Université Grenoble Alpes en partenariat avec le Musée de Grenoble et en dialogue avec le MO.CO -Montpellier- et le projet I+D+i MoDe(s)2 – Modernidad(es) Descentralizada(s): arte, política y contracultura en el eje transatlántico durante la Guerra Fría (HAR2017-82755).
Image: Salle des Morandi, résidence Luigi Magnani