Contre-Archive

Download a calendar reminder

International Séminaire
Contre-Archive
29-30 Avril 2020
ICI Berlin – Kulturlabor Institute for Cultural Inquiry

Affiche Programm3

Une fascination pour les archives entraîne souvent un désir de revenir aux sources, histoires et débuts. Elle est associée à une attention méticuleuse aux détails, à la découverte de connexions passionnantes, à la collecte de témoignages et de traces fiables, de récits qui corroborent une histoire et contribuent à la (re)construction d’histoires par le bas. Cependant, à une époque où la notion d'”archives” menace de devenir une métaphore morte ou un substitut bon marché du “canon” ou du “corpus”, le symposium suggère de prendre un exemple particulièrement controversé – celui de la “contre-archive” des partisans yougoslaves – comme point de départ pour sa reconsidération de la politique archivistique.
Le passé yougoslave, socialiste et partisan a été à la fois diabolisé par la résurgence des projets nationalistes dans les Balkans dans les années 1990 et transformé en marchandise par la commémoration yougoslave, stylisée comme étant soit héroïque soit une étrange curiosité. Face à ces versions d’un passé “gelé”, une multiplicité de projets culturels, artistiques ou politiques, ont cherché à documenter et à agréger des fragments du passé, des instantanés divers, des œuvres d’art, des événements politiques – des archives diverses à récupérer afin de déstabiliser les récits actuels et de mobiliser des changements émancipateurs. Le terme “Contre-archive des partisans” s’appuie notamment sur deux publications récentes, Partisan Counter Archive de Gal Kirn et Red Light de Davor Konjukušić, qui abordent le retour à la lutte des partisans yougoslaves et sa postérité, en dépassant à la fois le révisionnisme et la nostalgie.
En cherchant à relier cet exemple particulier à des histoires révolutionnaires et décoloniales plus larges, le symposium s’appuiera également sur certaines des considérations les plus avancées des pratiques archivistiques dans les traditions modernistes radicales et l’art contemporain. Comment les contre-archives peuvent-elles relier les témoignages et les héritages des luttes passées avec les victimes de l’oppression d’aujourd’hui ? Quels types de luttes de pouvoir sont produits par les contre-archives, et comment parviennent-elles à attirer l’attention sur ce qui a été perdu, négligé, réduit, supprimé ou omis des archives nationales et de l’historiographie établie ?
Ces questions et d’autres pistes de réflexion similaires seront abordées par des chercheurs, des artistes et des cinéastes qui ont travaillé sur (ou avec) la notion de contre-archives, en recombinant et en réinterprétant l’héritage des opprimés. Venant de diverses disciplines et traitant de différents matériaux d’archives, les participants à ce symposium partagent une conscience critique du fait que le travail sur et avec les archives est traversé par de profondes luttes de pouvoir.

Jeudi, 29 AvrilVendredi, 30 Avril

15:00 – 15:30 Introduction par Gal Kirn

15:30 – 17:00 Section I: Yugoslav Partisan Photography
Modération: Gal Kirn

Davor Konjikuši, From Red Glow of Partisan Photography to Counter-Archive

Sanja Horvatini, Partisan Drežnica: Heritage from Below

17:30 – 19:00 Section II: On the Notion of Counter-Archive
Modération: Rachel Aumiller

Gal Kirn, Partisan Counter-Memory: From Violence to Emancipation

Paula Barreiro López, Resurrecting the Partisan Antifascist Struggle: Art, Politics and Memory from the Civil War to Contemporary Spain

19:30 Projection: Landscapes of Resistance (Marta Popivoda, 96 min, 2021) Suivi d’une discussion avec la réalisatrice Marta Popivoda et Ana Vujanovi

15:00 – 17:00 Section III: Obsessions with Retrieving the Past
Modération: Claudia Peppel

Jacopo Galimberti, Three Figures of the Partisan: Fellaghas, Guerrillas, and Brigadists (1966-1972)

Daniela Agostinho, Off the Record: Reassembling Latent Histories

Cristina Baldacci, An-/Counter-/Meta-Archives: An Obsession of Contemporary Art

17:30 – 19:00 Section IV: Archival Futures
Modération: Marlon Miguel

Elena Vogman, Archives of the Future: Eisenstein and Vertov

Alia Mossallam, Specters of Labor. The Builders of the Aswan High Dam in Egypt: Between Propagandist Depictions and Community Archiving Projects

19:30 Projection: KARLA (HD video, 34:45 min, Omer Fast, 2020)
Suivi d’une discussion avec l’artiste Omer Fast, Cristina Baldacci et Claudia Peppel

Direction:  Gal Kirn (TU Dresden) and Claudia Peppel (ICI Berlin)

Ce séminaire est organisée par ICI Berlin – Kulturlabor Institute for Cultural Inquiry en partenariat avec le projet Ré.Part – Résistance(s) Partisane(s) : Culture visuelle, imaginaires collectifs et mémoire révolutionnaire (ANR-15-IDEX-02) et avec le soutien généreux de la Rosa-Luxemburg-Stiftung.
Image : Auteur inconnu, Photo sur l’atelier des partisans, Divača, 1944. Avec l’aimable autorisation du Musée d’histoire contemporaine (Ljubljuana).