Les modes de l’archive. Pratiques, conditions et discours autour de l’étude de l’art et de la culture 

L’atelier international « Les modes de l’archive. Pratiques, conditions et discours autour de l’étude de l’art et de la culture » aura lieu à Madrid (12-13 Septembre) et à Grenoble (15-16 Septembre). L’objectif de cet atelier est de proposer une approche critique et transversale des questions intrinsèques et actuelles liées au dispositif archivistique et à ses pratiques associées, avec des contributions d’experts internationaux

Récits cartographiques : trajectoires d’agents et d’artefacts culturelles dans l’espace Atlantique

Le séminaire doctoral « Récits cartographiques : trajectoires d’agent et d’artefacts culturelles dans l’espace Atlantique » (Université Grenoble Alpes, 8 juillet 2022) vise à discuter des contributions que l’approche géospatiale apporte à l’histoire de l’art. Sur la base des recherches en cours et du travail avec la base de données MoDe(s), nous réfléchirons à la manière d’interroger et d’analyser les points de contact, de transaction ou de disjonction de l’histoire (spatiale) de l’art.

Contre le canon : récits artistiques et historiques des deux côtés du Rideau de fer (1960-1990)

Le séminaire « Contre le canon : récits artistiques et historiques des deux côtés du Rideau de fer (1960-1990) » (9 juillet) vise à récupérer la notion de « canon » en tant que rationalité ou mode de pensée. Ce séminaire présentera des projets qui revisitent des expériences enracinées des deux côtés du rideau de fer, explorant d’autres manières de penser la contemporanéité – ses discours, ses pratiques, ses relations, ses institutions – mais aussi l’expérience de travail avec la base de données du projet MoDe(s), un outil pour l’exploration de ces alternatives historiographiques.

De la géopolitique à la géoesthétique. Les défis du tournant spatial, ou les débats pour une histoire de l’art transnationale

L’objectif de cet atelier est d’examiner et de comparer les approches méthodologiques et théoriques qui cherchent à penser l’espace et le lieu à travers le prisme de l’histoire de l’art et de l’esthétique, et à l’inverse, à penser l’histoire de l’art et l’esthétique à travers le prisme de l’espace et du lieu.

Solidarités transnationales et culture visuelle: résistances et mémoires révolutionnaires de la Seconde guerre mondiale à la Guerre froide

Ce colloque international vise à ouvrir un champ de recherche novateur sur les mouvements de solidarité transnationale, à la croisée de l’histoire culturelle et de la culture visuelle. Cette approche cherche à explorer le rôle de la culture visuelle en tant que véhicule transnational de dissidence et d’une conscience collective, ainsi que son rôle dans … Lire la suite de Solidarités transnationales et culture visuelle: résistances et mémoires révolutionnaires de la Seconde guerre mondiale à la Guerre froide

Questionner les divisions pendant la Guerre Froide : une caisse à outil pour une histoire de l’art transnationale

Cet atelier se propose de partager et de discuter une série de ressources méthodologiques et théoriques liées à l’étude des pratiques culturelles et intellectuelles menées pendant la Guerre Froide et de leurs croisements avec les contextes politiques et sociaux dont elles sont issues, dans une perspective transnationale.

Des visions divergentes : art, politique, colonialisme et leurs réseaux transnationaux

Partant d’une conception plurielle de la modernité et cherchant à décentrer l’axe Paris-New York, ce séminaire de recherche propose une analyse polyphonique et multifocale de l’art dans l’axe transatlantique pendant la guerre froide, à travers un document cadre et la présentation de trois projets doctoraux en cours.