Concepts critiques et virages sémantiques du néolibéralisme à la guerre froide

Download a calendar reminder

Concepts critiques et virages sémantiques du néolibéralisme à la guerre froide
17 – 18 Décembre 2020
Webinar – Université Grenoble Alpes

Cet atelier de recherche s’inscrit dans la continuité des ateliers Imaginaires critiques et champs sémantiques étendus de la guerre froide aux contemporains #1et #2 et est proposé comme un espace de travail et de dialogue entre les membres du projet MoDe(s)2. 
Tout au long de l’atelier, des concepts qui nous permettront de comprendre les tensions culturelles qui sont présentes dans la guerre froide et qui continuent à se répercuter dans le monde contemporain seront discutés. Non seulement les concepts (solidarité, travail, entropie, subjectivité, archivage ou biennalisation) qui sont significatifs pour comprendre la contemporanéité et les processus liés à la Guerre froide seront analysés, mais aussi les pratiques artistiques. De la même façon, à travers une analyse transnationale et transversale, les changements sémantiques et les tournants qui permettent de mettre en évidence les conjonctures historiques et politiques au niveau mondial seront débattus”.

Affiche

Programme

Jeudi 17 DécemberFriday 18 December

16.00 – 16.45

Session 1- Latinoamericanismos de/post coloniales 

Table ronde avec Fabiola Martínez  (Saint Louis University, Madrid) et Fabiana Serviddio (Universidad Nacional de Tres de Febrero)

16.45 – 17.30

Session 2 – Desde la cultura popular a la pedagogía radical

Table ronde avec Margarida Brito Alves (Universidad Nova de Lisboa), Giulia Lamoni (Universidad Nova de Lisboa) et María Íñigo (Universidad Abierta de Cataluña)

17.30 – 18:15

Session 3 – Subjetividades cruzadas 

Table ronde avec Pablo Santa Olalla (Universidad de Barcelona), Juan Albarrán (Universidad Autónoma de Madrid) et Lee Douglas (New York University)

18.15 – 19.00

Session 4 – Mega-exposiciones y públicos en el nuevo imaginario global 

Table ronde avec Olga Fernández López (Universidad Autónoma de Madrid), Julián Díaz (Universidad de Castilla-La Mancha) et Anita Orzes (Universidad de Barcelona)

16.00 -17.00

SessionEntre utopías y distopías en la crisis ecosocial 

Table ronde avec Jaime Vindel (Instituto de Historia, CSIC), Antonio Gómez & María Ruido (Universidad de Barcelona) et Paula Barreiro López (Université Grenoble-Alpes)

17.00 – 18.30

Réunion interne

DirectionPaula Barreiro López (Université Grenoble-Alpes) et María Ruido (Universidad de Barcelona)
CoordinationAnita Orzes (Universitat de Barcelona)

International atelier organisé dans le projet I+D+i  MoDe(s)2 – Modernidad(es) Descentralizada(s): arte, política y contracultura en el eje transatlántico durante la Guerra Fría(HAR2017-82755-P) ainsi que du project Ré.Part – Résistance(s) Partisane(s) : Culture visuelle, imaginaires collectifs et mémoire révolutionnaire (ANR-15-IDEX-02).